un peu d’analyse dans ce monde de clics
Le blog en partenariat avec Estives
Page 1 sur 912345Dernière page »
16

juil
Amazon a 20 ans : ce qui a changé depuis

1995 Amazon-BooksLorsque Jeff Bezos met en ligne la première version d’Amazon en 1995, les USA sont des précurseurs d’internet avec déjà 25 M d’internautes, quand la France n’en comptait que 290 000 en 1996. Aujourd’hui, 42 % de la population mondiale est connectée (81 % en Amérique du Nord), ce qui représente plus de 3 milliards d’internautes dans le monde, qui passent en moyenne près de 5 heures par jour sur internet. Ce qui n’était alors qu’un libraire en ligne, faisait partie des 10 000 url actives dans le monde. Il y en a plus d’un milliard aujourd’hui. En 1995, le e-commerce était embryonnaire : en 2015, il devrait représenter 1 700 milliards de dollars dans le monde.

Lire la suite
Catégorie: BUSINESS MODELS, CONSOMMATION, USAGES NUMÉRIQUES | Pas de commentaires
18

mai
La révolution des véhicules autonomes est en marche

google-car

Google a annoncé lancer officiellement sur les routes californiennes ses Google cars d’ici l’été 2015. Le principe : une voiture électrique sans volant, dont le chauffeur humain est remplacé par un pilotage automatique par GPS.

Une telle annonce n’est pas une nouveauté pour la

Lire la suite
Catégorie: BUSINESS MODELS, CONSOMMATION | Pas de commentaires
12

déc
Le projet Loon de Google pourrait porter Facebook à 2 milliards de membres

LoonGoogle et le CNES ont dévoilé un projet commun baptisé Loon qui consisterait à lancer des ballons à 20 km d’altitude, reliés entre eux par un signal permettant aux populations des territoires couverts d’accéder à une connexion internet de qualité au moins comparable à la 3G.

Lire la suite
Catégorie: CONSOMMATION | Pas de commentaires
19

nov
La recomposition du marché du e-wallet annonce le décollage du m-commerce

PaylibCrédit Agricole abandonne sa solution Kwixo, qui peinait à décoller, pour rejoindre Paylib et ses banques fondatrices : La Banque Postale, Société Générale et BNP Paribas, déjà rejointes par Crédit Mutuel. Les cinq groupes bancaires couvrent potentiellement les deux tiers des particuliers en France et la solution Paylib permettrait d’équiper 90 % des e-commerçants, dont certains poids lourds comme Voyages SNCF et Price Minister, qui sont déjà affiliés à Paylib. L’alignement des principales banques sur une solution unique promet le décollage du portefeuille électronique en France, les bases clients Kwixo et Paylib fusionnées représentant un million de comptes. C’est la perspective d’une mutation accélérée vers le paiement à partir du mobile et donc l’essor du m-commerce. C’est aussi un renfort à la confiance dans le e-commerce, malmenée par la fraude à la carte bancaire.

Catégorie: BUSINESS MODELS, CONSOMMATION | Pas de commentaires
30

sept
27 % des lecteurs de presse sont passés au digital

Le FigaroLa dernière étude Audipresse One sur l’audience de la presse confirme le basculement progressif de la consommation de la presse vers les supports numériques. Ce sont désormais 27 % des lecteurs qui ont une lecture de la presse via internet fixe ou mobile, en progression de 3 points. Reste une lecture sur papier encore majoritaire (57 % des lecteurs). Une mesure élargie de la consommation de la presse aux outils numériques confirme Le figaro comme première marque de presse (16.7 millions de lecteurs au cours des 30 derniers jours, tous supports), devant Femme Actuelle (16.4 millions) et 20 Minutes (15.3 millions). L’étude révèle également que les membres des réseaux sociaux sont sur-consommateurs de presse et 36 % des abonnés à Google+, Twitter ou Facebook suivent des pages de titres de presse. Ce glissement numérique renouvelle la notion d’audience et met les titres de presse au défi de leur modèle économique et de leur diffusion. D’un côté, des économies : en proposant le téléchargement de ses journaux, 20 Minutes a calculé pouvoir économiser 600 K€ par an sur les frais d’impression et de distribution, à audience comparable. D’un autre, un modèle de lecture payant qui peine s’imposer après l’ère du tout gratuit. C’est du côté des rédactions où la mutation est la plus sensible : une profession surprotégée et très avantagée tient à garder les prérogatives que le modèle numérique remet en question. Le volet social est ici, comme pour toutes les professions réglementées, un enjeu central de la révolution numérique.

Catégorie: BUSINESS MODELS, CONSOMMATION, USAGES NUMÉRIQUES | Pas de commentaires
Page 1 sur 912345Dernière page »